Une aventure au pays du Cubisme !


isolate-castle-keep

Markus Personn, Suédois, est considéré par toute une communauté comme un Dieu. Allah. Yahvé, Monstre en Spaghetti volants, Zeus, Odin et autres Jashin. Fondateur de la société Mojang, on peut le voir comme un Wolfgang Amadeus Mozart de la programmation puisqu’il à commencer le codage à 7 ans, sur une console Commodore 128 que possédait son paternel. Plus tard il commença à travailler comme développeur de jeux pour King.com, qu’il quitta après 4 ans de travail pour devenir programmeur chez Jalbum. Puis un jour, en 2009, Markus Personn devint Notch et mit au monde la petite merveille Vidéo-Ludique : Minecraft. Critiqué, Mal-vu, dénigré, mais aussi adulé et reconnu, le jeu Minecraft est au centre de débats qui peuvent varié selon les points de vue, et c’est ce point qui va nous pousser à nous pencher sur les subtilité du jeu, sur les détails qui font de lui quelque chose de différent face aux hordes de jeux vidéos que l’on trouve de nos jours.

Tout d’abord, qu’est-ce que Minecraft ? Répondre à cette question en quelques mots est impossible tant la diversité de ce jeu est incroyable. Alors prenons l’essence selon Descartes : Minecraft est un jeu Vidéo, très cubique, et aux effets pixel. Une vision originale qui rebute certain autant qu’elle en attire d’autre. Un interface simple et une prise en main rapide pour un maximum de libertés. Au niveau Gameplay, je me risquerais à dire qu’il existe trois aspects fondamentaux au niveau du jeu, le premier étant la survie. Cette dernière consiste à naître sur une terre vierge de vie humaine, en pleine nature, et évoluer dans différents biomes [Désert, plaines, montagnes, marécages, Toundra, et autres Jungles] afin de Survivre, se créant un abri pour y évoluer et se servir des ressources pour atteindre l’Ender et y affronter l’Ender Dragon.

 minecraft_by_djohaal-d36k7ef

La recherche de ressources est une facette plus que présente dans l’univers Minecraft qui y apporte toute sa difficulté et son challenge. Il faut trouver du bois afin de créer des outils servant à fabriquer une maison pour s’abriter des montres qui sortent la nuit tomber, pour ensuite se fabriquer des armes, des armures, sans négliger la recherche de nourriture, et cherche de quoi faire des livres qui deviendront des bibliothèque et de grimoires afin d’offrir à ces dernières armes de habilités magiques tel qu’une aura de feu et autre bonus qui permettrons de devenir de plus en plus fort et de rechercher un portail de l’Ender très rare. Commencer avec des outils en bois, fragile et peu efficaces, pour passer à l’âge de pierre et augmenter leur durabilité ainsi que leurs capacité, chercher sans relâche du fer qui servira à fabriquer des seau, qui faciliterons l’irrigation de vos cultures, des armures pour vous battre, où encore de la Redstone, cette poudre qui sert d’électricité afin de poser des pièges pour capturer des monstres, ou même des animaux. A force d’utiliser du fer pour chercher sans relâche du diamant, vous finirez par vous munir d’outils en diamant, afin de récupérer le matériel résultant de la collision entre feu et lave ; L’obsidienne, matériaux qui ne se récupère qu’avec une pioche en diamant, et qui permet de créer un portail vers une autre dimension semblable aux enfers connue sous le nom de Nether. Après avoir récupérer toute cette lave incandescente, vous pourrez faire cuire ce que bon vous semble. Dernière étape avant de se rendre dans l’Ender !

Fiou ! Que d’aventures… Et si vous péchiez quelques poissons un instant ? Afin de dresser quelques chats sauvages ? Oui, ces derniers effrayent les Creepers, ces monstres au visages tristes, qui n’hésitent pas à se faire exploser près de vos constructions tel des Kamikaze en plein Okinawa ! Ou encore massacré à coup d’épée quelques Squelettes Robin Des Bois, dont les os font d’excellents moyen de dresser les chiens Loups, qui une fois en laisse, se feront un plaisir de venir vous protéger lors d’une attaque de Zombie. Sans oublier ces araignées géantes, qui vous sautent dessus et dont le fil est idéal pour la fabrication de canne à pêche. Jolie boucle, n’est-ce pas ? A ceci se rajoutent quelques subtilités, tel que les monstre n’existant que dans le Nether. Les cochons Zombie, source d’or et de viande putréfiée, les Blaze qui fournissent de quoi fabriquer un Alambic, qui deviendra votre compagnon d’alchimie afin de mettre en bouteille de nombreuses potions développant vos habilités ou affecter vos ennemis. N’oublions pas les Ghast, ces fantomes gigantesques vous crachant leurs boules de feu qu’il vous faudra leurs renvoyer, et les Weather Squelettes, qui vous empoisonnerons jusqu’à ce que vous périssiez. Mais revenons au monde Réel. Le monde réel et le dernier monstre que je gardait pour la fin… L’Enderman. Ce spectre géant, aux allures de Slenderman, au pouvoir de téléportation, qui vous suit et ne vous attaque que si vous le regardez. Le tuer vous donne des perles de téléportation ou des yeux vous conduisant au portail de l’ender ou le boss final vous attend, l’Ender Dragon.

 minecraft_castle_gate_plugin_walpaper-normal5.4

Mais pour l’instant, nous n’y sommes pas encore, et la quantité astronomique de blocs et de biomes pourront vous permettre de vous amusez avec quelques petits délires architecturaux. Châteaux, Pyramides, Mines, Maison simples, et autre villages ne sont que des aperçu de ce que pourrez construire, la seule limite à vos construction est celle de votre imagination. Alors oui, qu’il s’agisse de construction simple pour débutants ou de bâtiments de haut niveau, la survie offre un panel à la fois limité et libre. Tout bloc est utilisable pour peu que vous le récoltiez à la sueur de votre front, mais le résultat en vaux toujours la chandelle. Certaines architectures aux airs simples peuvent demander plusieurs heures de recherches afin de trouver la bon filon, et c’est ici que réside la magie d’un mode Survie. Pour les moins courageux existe le mode Création. Tous est déjà à votre disposition, vous n’avez plus qu’à vous servir et à créer sans aucune limite autre que celle déjà cité plus haut : L’imagination. Votre inventaire n’est plus qu’une organisation de tous ce qui existe [Ou presque], il ne tiens maintenant plus qu’à vous de poser bloc sur terre pour faire parler votre sens de l’architecture et nous pondre des manoirs, châteaux, maisonnettes, villes et autres construction totalement hallucinantes, vous l’aurez compris, Minecraft, c’est aussi du bourinage de créations en tout genre ! Mais si ce n’était que ça, ce ne serait pas triste ? Avec la fameuse commande « /give @p 137 » que beaucoup de joueurs connaissent, apparaît le bloc de commande ! Ce bloc qui vos permet d’utiliser un peu de code pour donner un sens à votre histoire ! Maintenant vous pouvez avoir recours à des téléportations, des règles de jeu modifiée, où même simplement remettre le beau temps lorsque la pluie vint à tomber.

 tumblr_m8uf50mYgp1qf839ko1_1280

Et c’est ainsi que de grands créateurs de maps sont capable de vous façonner de leurs doigts divins des maps dites « Aventures ». Cette fois, pas question de créer ou d’exploré, vous êtes maintenant pris dans une histoire, avec un scénario bien défini, pouvant aller d’une simple quête à tout un monceau d’évènements différents. Ayant essayé « Le Retour D’Herobrine », je peux vous dire que certaines map aventures valent vraiment de l’or ! Alors certes, les liberté sont un peu restreinte, mais vous entrez dans une nouvelle dimension de jeu, ressemblant plus à du RPG comme on peut en trouver, tout en restant dans l’esprit cubique et décalé de Minecraft ! Mais pas de panique pour ceux qui détestent les RPG, d’autres mini-jeux minecraft existent bel et bien. Le « Dés à coudre », aussi appelé Dropper, une série de map incroyablement travaillée, dont le but est de s’en sortir par une suite de saut perieux dans de l’eau ou des toiles d’araignées amortissant votre chute, mais aussi des maps PVP, où vous pourrez défier vos amis jusqu’à la mort, et tellement d’autres façon de jouer, sans parler de tous ces Mods qui peuvent être installé, dont le plus connu est sans doute Feed The Patrick, par le maître de la Redstone Aypierre.

minecraft
Eh oui, Minecraft est une grande communauté, avec ses lors de Boblennon aux répliques cultes, TheFantasio974 et ses 200 fails par vidéo, Aypierre et sa redstone, Elarcis et ses aventures suivies, tous les nommer serait trop long mais ce qu’il faut retenir est que Minecraft est un jeu aussi bien solitaire que multi-joueur, qui se détache de tous ces jeux aux merveilleux graphisme qu’ont peut voir aujourd’hui tel qu’Assassin’s Creed, GTA et autres Prototype.. La vérité, c’est que si Minecraft est si pixelisé, c’est uniquement parce qu’il demande à la meilleure carte graphique au monde de travailler : L’imagination du joueur.

Joël Goer.

Advertisements

3 comments on “Une aventure au pays du Cubisme !

  1. I simply want to tell you that I am all new to blogging and definitely savored your web page. Most likely I’m want to bookmark your website . You definitely have excellent stories. Many thanks for revealing your web site.

  2. feed the patrick n’est pas un mod, mais un pack de mod. Je dirai que les mods le plus connu serai Mo’creature, le créateur participant à la dernière MAJ officielle.
    Sinon l’article est sympa =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s