Josty à la Japan


Cette année, c’était décidé ! J’avais oui dire que la Japan expo était vraiment bondée le samedi et c’est avec une grande dose de courage (et d’esprit masochiste) que j’ai décidé d’y aller ce jour-là. Bon, ce fut aussi pour la conférence de Noob qui diffusait les premières images de la trilogie à cette occasion. Niveau foule, j’ai été servi ! Du RER B plein à craquer jusqu’aux files de dédicaces kilométriques, j’ai senti comme un contraste avec les Geek Faëries auxquelles j’avais été un mois plus tôt. Bon, fondamentalement, la Japan reste la Japan, édition spéciale ou pas. Par contre, j’ai été assez surpris de voir un nombre d’exposants plus restreint selon moi, j’avais l’impression que le hall 5 était un peu plus rempli il y a un an, là c’était vide depuis la fin de la Kawai zone (*vomit des arcs en ciel*).

Vu que j’avais déjà vu la plupart des guests aux GF, j’ai décidé de faire mon balayage systématique en passant bien par toutes les allées et devant tous les stands. Mes pieds me disent merci mais j’avais de bonnes chaussures. Un de mes points préférés, c’était l’expo sur Hatsune Miku, dont j’ai complété la visite par la conférence sur les vocaloïds.

Niveau cosplay, c’était assez space. Etant donné que ce jour-là se déroulait le best concours européen first premium du monde, il y avait des gens avec des cosplays superbes. Mais en général, j’ai quand même trouvé le ratio de gens cosplayés assez bas.  Et puis il y avait vraiment une grosse marche entre les « amateurs » et les « pros » qui venaient pour le concours.  Moi-même qui suis à la recherche d’idées pour me mettre au cosplay, j’ai pas toujours trouvé de juste milieu, du cosplay simple à faire, pas cher, qui rend bien et sur lequel il n’y aurait pas besoin de bosser toutes les nuits du mois avant la convention. Oui, ce n’est peut-être pas possible mais je continue de chercher. Un autre point cosplay, c’est que les gens qui en portent ne sont pas toujours en adéquation avec le personnage. Loin de vouloir critiquer mais c’est plus facile de reconnaitre une Ashe quand elle ne fait pas 90kg et à contrario un Gragas dont on voit les cotes n’est pas toujours crédible.

Un point qui m’a perturbé, et je ne suis pas le seul à l’avoir remarqué c’est l’augmentation de contenu yaoi. Je sais bien que le mariage pour tous est passé en France mais tomber sur des posters géants de mecs à poil se roulant des pelles tous les deux stands, c’est assez spécial. Mais bon, je ne sais pas, ça se trouve plein de gens achètent. Sinon je suis assez content de ma journée, j’ai acheté une paire de trucs sympa et Riot games offre deux skins à tous les visiteurs…que demande le peuple…une Japan Expo Belgium peut-être ?

Allez, je me motive, prochaine convention… THE GAMESCOM

 

Josty

Advertisements

One comment on “Josty à la Japan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s