Les Enfants Loups, quand biographie rime avec poésie


Lorsque que l’on parle de film d’animation japonais, la première réaction de tout à chacun est: “Un nouveau Miyasaki ? Un Ghibli ?”. Cher(e) lecteur/lectrice, aujourd’hui je suis fier de vous répondre: “Non !”, et croyez-moi, c’est loin d’être une mauvaise chose !

Les Enfants Loups Ame et Yuki

“Peut-être me dira t’on que mon histoire ressemble à un conte de fée.
Qu’un récit aussi étrange ne peut pas être vrai.
Pourtant tout s’est vraiment passée, c’est belle et bien l’histoire de ma mère…
Tout a commencé lorsqu’elle tombée amoureuse d’un homme-loup.”

Ainsi débute Ookami Kodomo no Ame to Yuki, et bien que passé relativement inaperçu dans les cinémas français (en tout et pour tout 110 bobines seulement !), ce film n’en reste pas moins un grand moment et surtout une belle leçon de vie. Du réalisateur Mamoru Hosoda, à qui on doit notamment le magnifique Summer Wars, ce film nous conte l’histoire d’Hana, jeune étudiante tombée amoureuse d’un homme loup et de la façon dont elle a su élever ses deux enfants en l’absence de leur père…

Devant cacher l’étrangeté de ses enfants au reste du monde, Hana ne va pas être confronté à n’importe quel défi: celui d’être mère célibataire de deux enfants pas tout à fait humain ! Mais lorsque le burlesque prend le pas sur la difficulté d’une telle situation, cela nous offre un instant de surprise tout à fait amusant: lorsque Yuki tombe malade, qui Hana doit-elle aller voir ? Un pédiatre ou un vétérinaire ?

Wolf babiesLa vie ne va donc pas être facile pour Hana, obligée par la force des choses à déménager jusqu’en pleine campagne pour offrir à ses enfants une chance de grandir comme les autres. Cependant Ame et Yuki vont aussi devoir faire face à leur propres problèmes: découvrir par eux même comment grandir à la fois en tant qu’humain et loup, et ainsi pouvoir choisir librement la façon dont chacun souhaite vivre…

Naturellement ce choix ne se fera pas tout de suite, essayant à tour de rôle le fait d’être un loup et de vivre de la sorte, ou à l’inverse celui d’être humain et de le rester. Ainsi, les deux enfants loups vont grandir, aidés par leur mère dans ce semble être le défi de leur vie… Et presque dépassée par sa différence, bercée par son optimisme, c’est toute cette petite famille qui nous offre des moments de joie et de poésie à l’état pur !

snowPris par la musique de Masakatsu Takagi, Les Enfants Loups ne peut que nous emporter dans sa virtuosité et nous faire oublier tout nos soucis face non seulement aux difficultés de cette vie mais aussi par l’euphorie et le bonheur qu’il dégage ! Et je vous garantie que vous ne sortirez pas seulement grandi par ce film, ses personnages et son histoire mais également avec un sourire démesuré aux lèvres…

Snow SlideCar s’il s’agit du récit d’une vie complexe et remplie d’embûches, elle est aussi pleine de surprise et cette histoire, comme tout bon conte, se termine par un Happy End éclatant certainement digne des plus belles narrations… De peur de vous ruiner un peu trop ce film, je ne vous révélerai pas quel choix Ame et Yuki finiront par prendre, cependant je vous laisse l’épilogue:

“Une fois, alors que l’on discutait des 12 années qu’elle avait passé à nous élever,
ma mère à soupirer que sa vie ressemblait à un conte de fée…
Puis elle s’est mise à rire, elle semblait heureuse, le regard dans le vague en direction d’un sommet qui se découpait au loin…
Ça me faisait plaisir de voir ce grand sourire illuminer son visage…”

end_hanaEntre un délicat récit de vie et l’histoire de ces deux enfants ballottés par leurs origines, à la recherche de qui ils sont réellement, Mamoru Hosoda nous offre ici un magnifique conte initiatique. Et là où la joie, la poésie et la musique nous entraînent, n’en déplaise aux puristes, Hosoda se compare à un Miyasaki dans la force de l’âge…

BakaNeko

Advertisements

Kaze Tachinu, l’ultime Miyasaki


“Le vent se lève, il faut tenter de vivre” , ces quelques mots de Paul Valery que Miyasaki a choisi de judicieusement glisser dans son dernier chef d’oeuvre laissent rêveur…

1

Rien de moins qu’un chef d’oeuvre, Kaze Tachinu est aussi une véritable ode à l’aviation et à l’amour. Au fil de la vie de Jirô Horikoshi mais également un peu de la sienne, Miyasaki nous entraîne dans un Japon troublé où le rêve d’un homme peut tout changer…

1

Homme passionné et pris dans les remous de l’Histoire, Jirô Horikoshi est avant tout le génial inventeur du A6M, plus connu sous le nom de ‘Zéro’, l’avion de chasse le plus visionnaire du XXème siècle.
Est-ce un hasard que Miyasaki l’aie choisi ? Par hommage à son père Katsuji Miyazaki, ancien directeur de Miyasaki Airplane (qui à l’époque fabriquait les gouvernes des Zéros) ? Ou juste par passion ?
À l’image de Porco Rosso, Kaze Tachinu nous emporte dans le monde de l’aviation, un monde poétique où seule l’inspiration sait faire la différence.

Ponctuée par ses rêves en compagnie de Gianni Caproni, autre ingénieur aéronautique et idole de sa jeunesse, la vie de Jirô Horikoshi se mélange avec les différents événements qui frappent le Japon à cette époque: le grand tremblement de terre de Kantô, la Seconde Guerre Mondiale…

Mais envers et contre tout, Jirô continuera à s’accrocher à son rêve: construire des avions, ignorant la tension internationale montante et les différents problèmes de son temps, travaillant jour et nuit jusqu’à l’accomplissement de ce pourquoi il est né.

Délaissant même parfois la belle Naoko dont il est épris…

1

Car oui, si Miyasaki nous offre ici son dernier film, il se doit d’être un véritable hommage à toute sa carrière et notamment à un sujet qu’il aura su retranscrire tout au long de ses films avec justesse et poésie: l’Amour !

Là encore, il oeuvre dans la magnificence et la majesté la plus complète, distillant chaque sentiment avec brio ! Entre Le Chateau Ambulant et Princesse Mononoké, il nous offre un amour pur, drôle et presque enfantin… en un seul mot, touchant.

1

On retrouve d’ailleurs un nombre impressionnant de références à toute l’oeuvre de Miyasaki au sein du Studio Ghibli, que ce soit dans les personnages (M. Kurokawa ne ressemble-t-il pas à Piccolo ?) ou encore en musique, signée une fois de plus par Joe Hisaishi (Le thème est étrangement similaire à celui du Chateau dans le Ciel)…
Tout ces éléments qui consacrent Kaze Tachinu comme véritable signature et cadeau d’adieu de M. Hayao Miyasaki.

Enfin, et s’il n’y a qu’un seul reproche à faire à Kaze Tachinu, c’est celui de ne pas avoir duré toute la nuit, car il l’aurait mérité !

Merci, M. Miyasaki…

BakaNeko

Sword Art Online: Une saison 2!!


Une annonce rapide aujourd’hui: le trailer de la saison 2 de Sword art Online court partout sur le net!
L’anime devrait paraitre courant de l’année 2014 avec pour titre: Sword Art Online II: Bullet Phantom!

Si vous ne l’avez pas encore vu, c’est l’occasion!

Fairy Tail: un retour en fleur!


Vous l’attendiez tous, cette information capitale à votre survie en tant qu’otaku ! Là voilà qui tombe à pic !

Fairy Tail, l’anime, faisait une petite pause, au grand regret des fans. Mais ça y est, nous avons capté l’information !

Il a été annoncé dans la magazine Weekly Shônen Magazine (décembre 2013) que la suite reprendrait à partir du mois d’avril !  Si vous avez été choqués, stupéfaits, abasourdis par la fin de l’épisode 175, vous avez pourtant bien fait de rester patients !

Quelques changements seront toutefois de mise ! En effet, Shinji Takeuchi remplacera Aoi Yamamoto pour le design des personnages. Satelight ne collaborera plus également avec A-1 Picture, il sera remplacé par le studio d’animation Bridge. Mais cela ne gâchera en rien cependant la joie des fans qui voulaient connaitre la suite sans pour autant devoir lire le manga !

fairy-tail

 

Tsuki

Studio Gibli : Nausicaä!


LOGO
LOGO

Bonjour/Bonsoir chers lecteurs et chères lectrices! Aujourd’hui nous n’allons pas parler d’un garçon qui a essayé de ramener à la vie sa mère, à l’aide d’une science étrange qu’est l’alchimie, ou encore de jeunes gens coincés dans un monde virtuel et surtout pas de licorne, bien malheureusement…
Non, aujourd’hui je vous propose de découvrir ou de re-découvrir un film du studio Gibli, j’ai nommé Nausicaä!

Alors, pour découvrir si l’histoire de ce film est composé de lutin ou autre, je vous conseille de lire cet article qui vous réserve bien des surprise… (Oui bon, c’est pas vrai, mais voilà quoi vous pourrez vous informer à propos du film quoi!)

Ainsi, je vous souhaite une bonne lecture de cet article dédié à Nausicaä de Hayao Miyazaki!

LOGO

– Titre : Nausicaä de la vallée du vent (風の谷のナウシカ: Kaze no Tani no Nausicaä)
– Auteur : Hayao Miyazaki
– Genre : Aventure, science-fiction, drame et fantasy!
– Durée : 117 minutes
– Studios : Gibli

LOGO

Sur une Terre ravagée par la folie des hommes et de la pollution, le vent ne souffle plus que dans une seule vallée, la vallée du vent. C’est là que réside la princesse Nausicaä qui a le pouvoir de comprendre et de communiquer avec des insectes géants créés par les retombées radioactives.

Ainsi, vous allez suivre les aventures de cette jeune fille qui va se retrouver confrontée à Kushana, chef des armées Tolmek qui veut s’emparer de la vallée. Que va-t-il se passer? La vallée sera-t-elle sous le commandement de cette femme hautaine et arrogante? Si vous voulez le savoir, je vous invite à regard ce film du studio Gibli sans plus attendre!

LOGO

LOGO

LOGO

LOGO

LOGO

LOGO

Comme d’habitude Hayao et son équipe ont fais un merveilleux travail, l’histoire est passionnante, les décors sont magnifiques et les personnages ont un caractères assez intéressant!
Je pense avoir vu ce film une bonne centaine de fois si pas plus (en réalité j’ai vu quasi tout les film de chez Gibli une bonne centaine de fois…). Et si vous êtes fan d’histoire un peu futuriste et fantaisiste dans le genre, je peux vous dire que Nausicaä est vraiment pas mal en son genre! Et même si vous n’êtes pas forcément fan, ce film ou spermettra de passer un bon moment en famille ou seul en compagnie de Nausicaä et ses amis!

Donc chers lecteurs, chères lectrices, sortez toutes votre armoires de bonbons et je vous invite à regarder ou bien à re-regarder, ce film sans plus attendre! Et n’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires!

Sur ce, bon visionnage à tous!

Fullmetal Achemist: Conqueror of Shambala


Amis fans de Fullmetal Alchemist, aujourd’hui nous laissons la parole à un fan pour découvrir le film Conqueror of Shambala! En espérant que cette petite incursion vous fasse plaisir! Bonne lecture!

full metal

Le film reste fidèle à la série, que ce soit au niveau visuel ou au niveau du scénario. Certes, la chasse aux homonculus est terminée, mais on reste dans l’esprit de la série tout en passant à quelque chose de radicalement différent.

La mise en parallèle de deux histoires (celle d’Edward et celle d’Alphonse) est intéressante et que ce soit dans l’une ou dans l’autre, on prend du plaisir à découvrir de nouvelles têtes et à en retrouver des anciennes.

L’utilisation du contexte de l’entre deux guerres est très appropriée et assez originale. Elle reprend d’ailleurs le mythe de l’utilisation des forces occultes par le parti nazi à la sauce alchimie, avec la morale que le pouvoir ne doit pas tomber dans les mains de n’importe qui.

Toutefois je suis un peu déçu par la fin, car elle laisse un arrière goût à la fois amer et de bâclé. Cela ressemble à la fin de la série avec l’impression que tout n’est pas fini, qu’il y a encore une suite. On sait que l’histoire est terminée mais on nous met l’eau à la bouche…

Autre chose plutôt décevante : le traitement fait des homonculus. Eh oui, il en reste encore, mais la façon dont ils sont utilisés dans le film fait un peu « cheveu dans la soupe ». Ils auraient mérité soit de disparaître dans la série en tout bien tout honneur, soit d’avoir un meilleur rôle dans le long métrage.

Néanmoins, je trouve dans l’ensemble que le film est plutôt réussi, qu’on retrouve avec plaisir les éléments qui ont fait le succès de la série, ce mélange d’humour, de tendresse et de tristesse, et surtout un amour fraternel qu’on admire car il résiste à toutes les épreuves.

DasAyrton.

Inu x Boku SS : Maison d’Ayakashi!


logo
logo

Bonjour ou bonsoir chers lecteurs d’Happy Cat Actu! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir ou redécouvrir l’univers de Mon petit poney dans toute sa splendeur! En passant de la rivière en sucre d’orge, jusqu’à la montagne de marshmallow , sans oublier la fameuse maison en pain d’épice, … Euh… Me serais-je trompée quelque part…

Bon plus sérieusement! Je vous propose un article sur Inu x boku : Maison d’Ayakashi! Chers lecteurs/Chères lectrices, je vous souhaite donc une bonne lecture de cet article!

logo

-Titre : Inu x Boku Secret Service (妖狐×僕SS)
-Auteur : Cocoa Fujiwara (Inu x Boku est son premier manga!)
-Genres : Comédie, drame, romance et surnaturel!
– Saison 1 : 12 épisodes
-Saison 2 : Non, mais un épisode spéciale : Inu x boku SS Spécial! (cela fait beaucoup de « S » tout ça!)
-Durée moyennes des épisodes : 24 minutes.
-studio : David Production (Yeah! La production de David! (Jojo’s Bizarre adventure, Hyperdimension Neptunia The Animation, etc.)

logo

Cette histoire débute alors que les cerisiers en fleurs commencent à perdre leurs pétales. Ririchiyo vient d’emménager dans une résidence luxueuse du nom de  » maison d’Ayakashi « , à chaque pensionnaire se voit attribuer un Secret Service (sorte de majordome ou garde du corps).Elle fait donc la connaissance du sie, le jour de son arrivée, le beau mais étrange Soshi. Ce dernier se considère comme le chien de sa nouvelle maîtresse mais Ririchiyo, réalisant qu’ils sont habités par la même solitude, est de plus en plus attirée par celui-ci…C’est à ce pensionnat qu’elle va découvrir la manière de communiquer avec son entourage, comment se faire des amis et va tomber amoureuse…

Mais bien sur ce bonheur ne peut durer éternellement! Comment vont se dérouler les aventures de Ririchiyo et des pensionnaires de la maison d’Ayakashi? Je vous invite à regarder cet anime ou bien à lire le manga papier pour en savoir plus!

logo

logo
logo
logo
logo
logo
logo
logo
logo

logo

logo
logo
logo
logo

logo

Mon avis est positif! Car oui, je peux vous dire que cet anime dépasse de loin Mon petit poney au niveau animation! Le chara-design est géniale, les décors sont magnifiques, l’histoire est très intéressante, … Enfin voilà quoi, moi j’ai beaucoup aimé et beaucoup ri surtout, les caractères des personnages sont super, j’aime bien Nobara la perverse, son « Maniac-isme » est exellent! Et je passe les nombreuses scènes de saignement de nez, etc. Ou encore Kagero et son don qui sert à rien! D’ailleurs dans le tome zéro (oui, il existe, c’est un tome explicatif pour mieux comprendre l’histoire) il dit : « Si toi qui me lis, tu penses que ce don me sert à rien, c’est que tu es S! »… Enfin vous comprendrez mieux en visionnant l’anime ou en lisant le manga!

Brefouille! Inu x Boku est LE manga qu’il vous faut si vous voulez rire un bon coup ou bien si vous voulez verser une petite larme, ou faire les deux en même temps… Si vous voulez être « Tris-tent »? Ou « Con-ste »? Enfin à vous de voir!
Alors, chers lecteurs/ chères lectrices, je vous invite à regarder ou bien à lire le manga papier sans plus attendre et de laisser vos avis, pourquoi pas, sur cet article!

Sur ce, bon visionnage/bonne lecture! (Ou les deux : « Visio-cture »? Ou bien « Lectu-nage »? Moi en tout cas j’ai visiocturé/lectunagé cet anime…)

Sword Art Online


Informations générales

Titre original :  Sword Art Online
Auteur : REKI KAWAHARA
Studio : A-1 Pictures
Genre : Action, Romance, Fantasy, Science fiction
Episodes : 25 (nous parlerons plus tard des épisodes spéciaux)

Sword.Art.Online.full.1424444

L’histoire

En l’an 2022, l’Humanité a crée un jeu en ligne aux graphismes époustouflants, « Sword Art Online », dans lequel l’esprit du joueur est projeté dans le jeu et se trouve alors dans un tout nouveau monde.

Kirito est un joueur qui a déjà testé la version bêta du jeu. Lui, ainsi que tous les autres joueurs se retrouvent coincés dans ce monde virtuel, ne pouvant plus se déconnecter. La seule façon qu’il leur reste pour échapper à cette prison virtuelle est de terminer le jeu. Mais le plus effrayant dans cette situation c’est que la mort, elle, est réelle.

Les personnages

Sword_Art_Online_Fan_Art_-_Raziel-

Les personnages de Sword Art Online (abrégé plus couramment en SAO), c’est une affaire compliquée. En effet, nous avons des personnages qui se trouvent dans un jeu pour interpréter un autre personnage. Une personne aura donc différentes personnalités, et il ne faut pas s’embrouiller! Toutefois, au fil de l’histoire, les vrais visages n’ont pas d’autres choix que de se révéler et à chacun la nécessité d’évoluer avec l’univers pour survivre. Bref, on est bien loin des personnages éternellement stéréotypés en bon ou mauvais.  Il est toutefois dommage que certains personnages n’aient pas eu plus d’importance ou d’apparition dans l’anime. Mais l’auteur a confié que suite à l’animation, il a eu l’envie de développer des novels sur certains personnages – pour notre plus grand plaisir.

Les deux personnages principaux sont Asuna et Kirito, dans le jeu. On constatera toutefois que l’accent a été mis sur un héro, Kirito, qui sera très influencé par Asuna et son entourage. Il faut l’admettre, c’est Asuna qui provoquera les transformations les plus importantes dans la personnalité de Kirito. On ne peut cependant négliger les diverses rencontres tout au long de cet anime. S’ils n’apparaissent que durant quelques épisodes, chaque personnage a une histoire particulière, une influence sur la suite de l’histoire, un rôle important pour l’avancement de la trame, d’une façon ou d’une autre! L’occasion rêvée de s’attacher à plusieurs personnages selon vos affinités.

Ce qui est agréable, en dehors du fait qu’on ne soit pas face à des personnages trop stéréotypés (parce que quand même, ils le sont tous toujours un peu, certaines caractéristiques reviennent toujours), ce sont les personnages qui font une apparition surprise et surtout de voir se révéler leur vrai visage. Il y a de nombreux personnages très attachants, de quoi satisfaire tout le monde (même si la majorité des fans s’arrêtent aux personnages principaux).

OST

swao

Attention, si vous espériez regarder la série pour ses musiques, je vous arrête de suite! S’il est vrai que les openings et endings sont vraiment agréables et les musiques d’ambiances parfaites et adaptées au moment, ce n’est pas ce qu’il de plus extraordinaire. Il y a peu de musiques, pas de grande chanteuse, on se trouve dans un anime d’action et d’aventure où le musical est rare.

On applaudira toutefois les choix musicaux vraiment parfaits, il est difficile de déterminer quel opening est le meilleur! Pour la peine, je ne vous propose que le premier, pour éviter le spoil!

Capture

 

Ma critique

Swort Art Online, SAO, le MMORPG le plus convoité depuis le lancement de sa version bêta. Si de prime à bord le synopsis semble un peu farfelu, il faut s’attaquer aux deux premiers épisodes pour se rendre compte du génialissime de la série. Nul ne sait si cette évolution vers un jeu où l’on serait entièrement transporté est ou non possible, la technologie nous surprend chaque jour un peu plus. S’imaginer enfermé dans ce monde pourrait sembler amusant de prime à bord, mais au fond une véritable problématique sur les jeux est posée. L’influence des jeux sur la santé et les relations, les sentiments de ces joueurs qui deviennent accroc, la manière dont les humaines se comportent de manière générale entre eux, la notion de confiance… Tels sont les diverses thématiques que l’on peut découvrir si l’on creuse un peu – je vous promets qu’il ne faut pas creuser beaucoup –  tout au long de l’anime.

Si l’histoire s’essouffle un peu et que la fin est assez prévisible – oui, là, il y a du cliché – on ne peut nier que les diverses histoires proposées et les croisements de celles-ci pour aboutir à l’évolution des personnages vers leur but, quitter le jeu, sont un véritable délice pour se divertir. Il y a de nombreux retournements de situation, un rappel à la réalité de la vie (si si, il faut manger et dormir pour survivre, même dans un jeu!) et puis une magnifique leçon sur l’utilisation abusive des jeux vidéo! Et Dieu sait que j’ai geeké…

Les personnages sont attachants, les graphismes magnifiques et on s’intègre rapidement à l’histoire. Si ce n’est la fin un peu décevante et gnangnante, et l’évolution étrange d’une certaine relation qui reste au final très floue, Sword Art Online reste un anime très intéressant à voir, ne fut-ce que pour se détendre! Un joli 8/10 pour la peine!

ae17b729f8bbf0c1d30831d857080ab7

Tsuki

Studio Gibli : Mon voisin Totoro!


mon-voisin-totoro (1)
mon-voisin-totoro (1)
Bonjour/Bonsoir cher lecteurs, chères lectrices! Cette fois-ci, je vous propose d’analyser l’image ci-dessus! Pourquoi nos amis de Mon voisin Totoro tirent une tête pareille sur la photo? Aurait-il aperçu l’éblouissante crinière d’une licorne? Ou peut-être même le postérieur d’un moine shaolin dans un supermarché du quartier… Qui sait… Je vous propose de le découvrir dès à présent!

Ainsi, je vous souhaite une bonne lecture de cet article qui n’est certe pas dédié à un bouddhiste illettré, mais comme vous l’aurez compris au long métrage Mon voisin Totoro de Hayaho Miyazaki! (trop de « o » dans cette fin d’intro!)

mon-voisin-totoro (1)

-Titre : Mon Voisin Totoro (となりのトトロ: Tonari no Totoro)
-Auteur : Hayao Miyazaki
-Genre : Comédie, Aventure, fantastique.
-Durée : 86 minutes!
-studios : Gibli

mon-voisin-totoro (1)
Monsieur Kusakabe et ses deux filles Satsuki et Mei, s’installent à la campagne. Leur nouvelle maison est proche de l’hôpital où la femme de celui-ci est hospitalisée. Alors que la jeune Mei est en train d’explorer les alentours du village, elle rencontre Totoro, maître de la forêt et sorte de grosse créature étrange, ainsi que deux de ces compagnons un peu moins massif, mais tout aussi peu commun. C’est après cette rencontre que celle-ci va passer son temps à retrouver Totoro avec sa soeur afin de découvrir ces pouvoirs assez particuliers ainsi que ses amis pour le moins singulier…

Comment cette aventure va-t-elle progresser, que va-t-il se passer? Si vous voulez le savoir, je vous invite à regarder ce film de Hayao Miyazaki!

mon-voisin-totoro (1)
mon-voisin-totoro (1)
mon-voisin-totoro (1)
mon-voisin-totoro (1)
mon-voisin-totoro (1)
mon-voisin-totoro (1)

mon-voisin-totoro (1)
Et bien, comment vous dire à quel point j’ai aimé ce long métrage? Ah oui… C’était trop cool WAZA! *tousse et reprend son sérieux*
Bien sûr, Mon voisin Totoro est un film assez enfantin, mais celui-ci est à ne pas manquer et surtout est l’occasion de partager avec petits et grands, un petit quelque chose en famille tout beau tout gentil…

Et donc, sortez vos friandises, vos paquets de chips par millier et chers lecteurs/chères lectrices, je vous invite à regarder ou bien à re-regarder, ou même peut-être à re-re-regarder… (Mais pas plus sinon vous allez finir par vous lasser de Totoro et ses amis et vous voudrez en faire une brochette pour le souper) ce film sans plus attendre! Et n’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires.

Sur ce, bon visionnage!!

Fullmetal Alchimiste (2003)


FMA_logo_-_Japanese_(manga)
FMA_logo_-_Japanese_(manga)

Bonjour/Bonsoir chers lecteurs Happy-Catiens! Aujourd’hui, je vous propose de parler du fait que mon ami dovahkiin s’est fait arnaquer par une marchande dans Skyrim! Euh… Non je voulais dire que nous allons parler de Fullmetal Alchimiste (la première série sortie en 2003)!
Ainsi nous allons de suite commencer avec les petites informations pratiques!
Chers lecteurs/Chères lectrices, je vous souhaite une bonne lecture de cet article et aussi, de peut-être découvrir ou redécouvrir ce manga épique!

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

-Titre : Fullmetal Alchimiste (鋼の錬金術師 : Hagane no Renkinjutsushi)
-Auteur : Hiromu Arakawa (elle a obtenu le prix 49ème édition de Shogakukan Manga Awards pour FMA)
-Genre : science-fiction, fantaisie, action et aventure.
– Saison 1 : 51 épisodes!
-Saison 2 : Non, mais ré-adapté en 2009 sous le nom de Fullmetal Alchemist : Brotherhood (鋼の錬金術師 BROTHERHOOD : Hagane no Renkinjutsushi BROTHERHOOD)!
-Durée moyennes des épisodes : 25 minutes.
-Studios : Bones, Square Enix, TBS, Aniplex

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

Edward et Alphonse Elric, alors qu’ils étaient jeunes, étaient déjà deux génies de l’alchimie. Après avoir perdu leur mère, ceux-ci essayent de la ramener à la vie à l’aide de cette science . Cependant, les alchimistes doivent obéir à certaines lois et la plus importante de celle-ci est la loi d’équivalence : les masses de l’objet transformé et de l’objet issu de la transformation doivent être équivalentes! Ainsi, les frères Elric, après être passé outre cette règle, vont en payer les frais: Edward va perdre un bras et une jambe alors que son frère Alphonse va perdre son corps en entier. Edward va réussir a enfermer l’âme de son frère dans une armure de métal grâce à un sceau de sang!
C’est après tout cela qu’ils partirent à la recherche d’informations sur la pierre philosophale qui pourrait leur permettre de récupérer leurs corps…

Vont-ils trouver la pierre? Sont-ils les seuls à la chercher? Je vous conseille vivement de regarder cet excellent animé si vous êtes fan d’action et d’histoire un peu fantaisiste! (Ou de regarder même si vous n’êtes pas fan de tout cela, car FMA est un manga à ne pas rater!)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

Les openings et endings de Fullmetal Alchimiste sont juste… Enfin ceux de la première série sont vraiment pas mal, j’ai beaucoup aimé les chansons proposées!
En même temps quand on commence le début de la série avec la fameuse chanson Melissa de Porno Graffiti (Enfin le nom du groupe est quelque peu… Mais bon c’est quand même génial! En plus, il avait fait le générique de Great Teacher Onizuka en 1999) pour finir l’épisode avec Kesenai Tsumi de Kitade Nana (qui plus tard fit un opening de D.Gray Man), moi je ne dis pas non!
Ensuite, nous avons eu le droit à Ready steady go de l’Arc~en~ciel (qui comme porno graffiti, ont fait un générique de GTO ou bien plus tard de Mobile Suit Gundam 00) en second opening, une super chanson aussi (en même temps j’étais fan de ce groupe à l’époque). En troisième opening nous avons Undo de Cool Joke (eux par contre n’ont fait qu’un générique pour FMA), bon je ne dis même plus que j’aime bien, je pense que vous avez compris…
Mais voilà quoi, en plus les images proposées avec, sont vraiment super, très dynamiques, on y retrouve les personnages de la série (vous allez me dire que c’est logique) dans une séquence assez sympathique. Et pour finir, le dernier opening de ce volet s’intitule Rewrite de Asian Kung-fu Generation (ils ont notamment fait des génériques pour Naruto et Bleach).
Enfin, pour les endings, le second était Tobira no Mukou e de Yellow Generation, ensuite nous avons Motherland de Crystal Kay (qui a aussi fait un générique par la suite pour Nodame Cantabile) et enfin I will de Sowelu (qui a notamment fait un générique pour Beck).
Voilà ce qui conclut la partie OST de ce manga vraiment super génial et… (Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup FMA! Mais là vous n’avez rien vu, car dans le FMA Brotherhood, mon artiste préférée a fait un opening… Et voilà quoi!)

FMA_logo_-_Japanese_(manga)

Voilà! Déjà la fin de cet article… Enfin bon, je remercie l’happy-catien qui a réclamé un article sur Fullmetal Alchimiste, car j’ai vraiment pris mon pied en l’écrivant! *se pend*
Et comme vous aurez pu le remarquer j’adore cette série! Je sur-over-kiff même!!! Fullmetal Alchimiste fait partie en quelque sorte (et selon moi) des mangas à voir et à revoir, car les 51 épisodes de cette première série sont 51 épisodes de pur bonheur!
De plus, je ne vous cache pas que petite j’étais super fan (amoureuse, non? xD) d’Edward Elric et, mon ami Dovhakiin a tué un dragon, mais avant de mourir il a fait une proute à côté d’un feu de camp et… Et, je devrais éviter d’écrire mes articles en même temps d’être sur skype! *sors*

Bon reprenons notre sérieux… Et donc, sortez vos pop-corns, vos barres chocolatées et chers lecteurs/chères lectrices, je vous invite à regarder cet anime sans plus attendre! Et n’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires.
Sur ce, bon visionnage!!

FMA_logo_-_Japanese_(manga)