Noob : Du délire entre amis au succès indéniable.- Les débuts


noob

Noob : Newbie est une personne novice, qui débute. Le mot newbie, d’origine anglaise, est une variante de new boy. Il est issu du langage familier de l’école publique anglaise et de l’argot militaire anglais et américain et désigne un néophyte

         Perdu sur le web, au détour de Youtube ou encore, via du bouche à oreille, un article partagé sur facebook, via les épisodes que vous avez pu voir sur Nolife, ou encore l’impact que leur record de Crownfunding sur Ulule a eu, vous avez certainement déjà entendu parler de Noob de près ou de loin. Ou peut-être pas… Quoiqu’il en soit, à l’occasion de la sortie de la Saison 7 de cette web-série, je vous propose de décortiquer un maximum avec vous cet incontournable du web.

Tu l’auras compris, si t’es un vrai geek, un vrai gamer ou encore, un dévoreur de série, cet article est pour toi !

« Faut tout lui expliquer à ce boulet… « 

              C’est bien beau tout ça, mais Noob, c’est quoi ?

     Noob, c’est une web-série française, nous provenant de Toulon. Créée par Fabien Fournier, elle a été diffusée lors de ses débuts en novembre 2008 sur Nolife et continue à l’heure actuelle de relater les aventures d’une équipe de « bras cassés » sur un jeu en ligne (un MMORPG) nommé « Horizon« . Cette dernière équipe est une guilde du nom de « Noob« . Outre le fait de raconter l’histoire de cette guilde, Noob plante le paysage et les difficultés qu’un joueur a d’évoluer sur ce type de jeu ainsi que les avantages que ce dernier a de s’allier à d’autres joueurs pour avancer dans un monde qui lui est inconnu ou presque. Chacun ses objectifs, chacun ses rêves, chacun ses envies, chacun ses raisons de jouer mais une chose est certaine, un seul besoin commun, s’évader ! Et il est indéniable qu’en passant des heures l’un avec l’autre, des liens se forment, qu’ils soient d’amitié ou de rivalité… Un bon cocktail de délire en tout genre, en somme.

noob

« Comment devenir un PGM ? »

            Noob est maintenant une des Success Story les plus connues et les plus vues du net en France depuis 2009 et ce, grâce à une équipe ambitieuse et passionnée. Avec des débuts amateurs voire semi-pro, la plupart de l’équipe d’Olydri Studio n’aurait jamais pensé que leurs délires derrière la caméra auraient engendrés un tel engouement, à commencer par le créateur de cette fameuse histoire, Fabien Fournier.

            D’ailleurs, loin d’ignorer le travail de l’équipe de manière générale, il me parait important justement de parler de ce dernier car il me semble être un des piliers principaux de la licence et celui qui l’a fait LEVEL Upper du niveau 1 au niveau 100 of the dead.

          noob

Alors, quel est le secret pour devenir un Pro Gamer ?Ou dans le cas de Fabien Fournier, être considéré comme  un des précurseurs du transmédia en France ? Comment Noob est-il enfin apparu sur nos écrans?

            Il n’est pas difficile de constater que le mot qui pourrait répondre à la plupart des questions ci-dessus est PASSION. En cherchant quelques minutes sur le net, on se rend rapidement compte que le parcours de ce…Comment le nommer ? Réalisateur, scénariste, post producteur, écrivain, acteur… est fait de passion. Il s’éclate purement et simplement dans ce qu’il fait et on pourrait également dire exactement la même chose de son équipe.

Pourtant, l’idée de base était sans grande prétention et le bagage qu’ils avaient était léger. Il faut dire que lorsque l’on commence avec comme première inspiration celle de « Bitoman« , une série de films amateurs en mode Sentaï réalisés par Alex Pilot (Cofondateur et directeur des programmes de Nolife, il avait 20 ans à l’époque), et qu’on veut suivre le même type de délire, que l’on recrute ses amis et son entourage pour filmer, qu’on prend la vieille caméra de mémé et qu’on fait un produit final grâce à deux enregistreurs (car oui, il n’y avait que ça à l’époque), on démarre juste pour déconner entre ami et on cherche simplement à partager ces moments juste pour rire.

noob

Ensuite, Fabien Fournier et son équipe ont pris goût à cela et ils ont multiplié ces moments. Avec l’arrivée des logiciels graphiques, de montages et d’effets spéciaux, cela donnait un meilleur résultat et c’était encore plus amusant. Pourquoi ne pas continuer sur cette voie ?

            C’est de cette manière que Fabien Fournier créa Funglisoft Production en 2000, une association réalisant des films amateurs influencés par les jeux-vidéos, la japanimation et le cinéma américain.

Sous ce label naquit en 2000, tout d’abord, Final Quest, une trilogie parodiant  et mettant en scène différents personnages issus des jeux-vidéos et de la japanimation. Cette trilogie se termina en 2006.

Entre temps, en 2002, commença Lost Levels, la première web-série du net traitant des MMORPG. Déjà, on constatait une différence marquante dans la réalisation, l’écriture et la postproduction. Cette web-série, quant à elle, se termina en 2007 en même temps que la sortie de Fungli-Heroes, un court métrage produit en parallèle.

Toutes les pièces du puzzle étant réunies, Lost Levels avait déjà planté les prémices de Noob qui en fut ainsi le reboot en 2008.

Vint enfin Noob, son monde et son succès.

« Bonjour, je suis Destin, l’intelligence artificielle qui gère le jeu… »

           Le plus surprenant avec Noob, c’est l’intelligence de la licence. Dès le premier épisode, on retrouve les codes du jeu multi-joueurs et surtout du MMORPG. Qu’il soit néophyte à ce sujet ou qu’il ait connu ce monde en détail, le spectateur est directement plongé dans cet univers et tout lui est expliqué comme s’il débutait lui-même en tant que joueur. C’est ici que la licence prend toute sa force et tout son goût. On veut suivre et découvrir le tout et à tout prix…

noob

Dans un prochain article, je me pencherai plus amplement sur la web-série en tant que telle. Alors, je vous dis à bientôt pour devenir lvl 100 of the dead !

Kazuki

Saturdayman, LE sentaï belge ?!


intro

L’heure est grave, mesdames et messieurs ! Aujourd’hui je vais vous révéler l’existence d’une guerre. En effet, pendant que le peuple s’amuse en boite (ou en Jefke, dédicace à nos amis étudiants) un héros dédie sa vie à la lutte contre notre ennemi à tous en soirée, « Le Grand Sommeil ».

Ce héros répond au nom de SaturdayMan.

Et là vous vous dites sûrement SaterdayQui ? Et Je vous réponds SaturdayMan, le héros des soirées, le sauveur de l’ambiance et le libérateur des opprimés du «Une verveine et au lit à 22h ». Accompagné de ses fidèles compagnons Force Drunk, Force Dance, Force Sex et Force Joke, il combat les monstrueux sous-fifres du Grand Sommeil.

les 4 forces

Les aventures de SaturdayMan, voilà un nom que j’espère entendre plus dans le paysage Youtube ! Alors qu’est-ce que c’est ? SatudayMan, c’est un court métrage sorti en 2012 réalisé par Samuel Buisseret, qui reprend tous les codes des séries des années 80-90, et en particulier des Sentaï ( Bioman, Power Rangers et j’en passe).  « Mais pourquoi nous parle-t-il d’un court-métrage qui est sorti il y a quasi 3 ans ? » Et bien parce que SaturdayMan revient sur le devant de la piste de danse (oui, cette vanne est légitime) .

Mais avant tout il me semble important de vous parler des « Aventures des Aventures de SaturdayMan ». Cette série de vlogs, montée par Samuel, raconte l’épopée parfois joyeuse parfois triste mais toujours honnête et vraie de l’évolution du projet. En 42 épisodes, Samuel nous explique comment SaturdayMan est né, comment il a été modifié, comment il a été tourné… Bref. Autant vous dire qu’il est, à mon regard, indispensable de visionner les vlogs pour mieux comprendre l’esprit de SaturdayMan et de la team qui est derrière.

Alors, revenons-en à la raison qui m’amène à écrire cet article : SaturdayMan est de retour et ce, sous format de série. Pour cela un Ulule a été lancé, et a pour objectif de pouvoir tourner un pilote qui sera présenté à une chaîne de télévision (la rtbf pour ne pas la citer… bon bah c’est fait). Les principaux ingrédients du court-métrage se retrouveront dans la série : les post-synchroniseurs de Dragon Ball et Nicky Larson, des costumes moulants, Marcus en savant semi-fou, des punch-lines digne des meilleurs sentaï, des effets spéciaux old-school et très propres, en somme tout pour nous faire rire, nous amuser et nous rendre un poil nostalgique.

Maintenant à l’instar de ce cher Topito, voici un top 5 des raisons de soutenir SaturdayMan :

SaturdayMan

1. C’est Made in Belgium.

Vos soirées moules-frites auront définitivement une autre saveur.

2. Il y a des rayons lasers qui sortent des boobs du mecha !

Et en plus, c’est plus précis que nos chers stormtroopers.

3. Parce que sinon le Grand Sommeil l’emportera.

Voulez-vous vraiment aller dormir à 22h00 après une verveine ? (l’infusion, pas l’alcool, bande de vils fêtards !)

4. Parce que le héros s’appelle Saturnin.

Et on pourra dire ce que l’on veut, c’est pas courant.

5. Parce que c’est une équipe formidable.

Et qu’après tant de péripéties, elle mérite de tourner, leur série.

Saturdayman, le court métrage :

Les aventures des aventures de Saturdayman :

Ulule :

4forces

Alemo

Heroes Reborn: Renaissance ou naissance ?


heroes

Ce soir était lancé le retour de la série Heroes, et cette fois-ci le titre n’a plus droit à un titre digne du jeu «le mot unique» ! En effet, cette histoire-ci s’intitule Heroes Reborn (bon ok on passe à deux mots mais c’est moins long et ne fonctionne plus dans «le mot unique»). Mais qu’en est-il concrètement?

Il y a déjà plus de 5 ans, NBC nous annonçait la fin de Heroes malgré les quatre saisons sorties à ce moment-là sur nos écrans. La série qui avait laissé son empreinte sur le monde télévisé durant toute sa diffusion laissait bon nombre de déçus parmi les Heroes-addict. Nous voici en 2014 et l’annonce de NBC qui créa une bonne surprise pour les fans, la chaine venait de commander «Heroes Reborn». Cela ne devrait pas être une série comme son aînée mais plutôt une mini-série qui ne comporterait que 13 épisodes.

Le lancement se déroulait ce soir dans les environs des 20H. Mais de quoi parlera donc la série?

Elle reprendra l’histoire quelques temps après la fin de la quatrième saison de Heroes, après la révélation au monde entier par Claire de l’existence des «evolved humans» ou «Evos» («Humains évolué» et donc par conséquent les gens qui ont des pouvoirs comme elle). Les Evos de plus en plus nombreux seront tenus pour responsables d’une attaque terroriste au sein de la ville d’Odessa au Texas.

Certaines personnes comme Luke et Joanne partent dès lors à la «chasse» aux Evos pour se venger de cet attentat. Nous suivrons les péripéties de Tommy qui souhaite juste être un adolescent normal et réussir à draguer la fille de ses rêves, Emily, mais un problème se dressera entre son rêve et lui… La naissance de ses pouvoirs. Le problème sera d’autant plus grand que Luke et Joanne le trouveront. Nous suivrons aussi les aventures de Miko, qui partira à la recherche de son père porté disparu mais elle devra aussi cacher un secret extraordinaire… Lequel? Pour le savoir il faut regarder les épisodes. Et nous partirons à Los Angeles suivre un nouveau type de héros nés grâce à Carlos, un ancien soldat.

En conclusion, la série semble offrir un préquel avec quelques éléments inédits qui pourraient s’avérer quelque peu surprenants.

Alors? Allez-vous regarder cette série ou pas?

heroes

Portagas

Doctor Who : lancement de la neuvième saison samedi soir


doct

Samedi soir 19 h 40 (GMT) sur la BBC One sera lancée la neuvième saison de Doctor Who avec l’épisode The Magician’s Apprentice.

Doctor Who c’est quoi ?

Série à succès anglaise puis galloise, Doctor Who a toujours peiné à sortir des frontières anglophones malgré sa longévité. La faute sans doute à un humour très british et des effets spéciaux loin du cinéma américain.

La série raconte les aventures du Docteur, qui voyage à travers l’espace et le temps à bord d’un vaisseau spatial, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space, qu’on trouve aussi traduit en version française par Temps À Relativité Dimensionnelle Inter-Spatiale).

Doctor Who est historiquement la plus longue série de science-fiction de tous les temps, comptant 679 épisodes de 26 minutes (dont 255 en noir et blanc), 15 épisodes de 45 minutes, un de 90 minutes et 117 de plus depuis sa recréation, en 2005. La série compte 813 épisodes et est encore en cours de production. Faute d’avoir su correctement se renouveler, la série avait été arrêtée en 1989 avant de rependre par un film en 1996 puis une nouvelle série dès 2005.

doctPour pouvoir continuer à utiliser le personnage du Docteur après donc 52 ans de diffusion, une simple astuce a été trouvée : lorsque le Docteur est mortellement blessé, il peut survivre en se régénérant ; il change alors d’apparence et de personnalité, mais tout en conservant ses souvenirs de ses vies antérieures. On en est à la treizième incarnation du Docteur avec Peter Capaldi.

Les raisons de sa longévité :

La série traite de nombreux sujets de société depuis 1963 et pose par ailleurs de nombreuses questions sur l’Histoire et la manipulation du temps. De nombreux guests alimentent le casting comme Alex Kingston (Urgences), Warwick Davis (Willow, Harry Potter, Narnia), Ben Browder (Farscape et Stargate SG-1), Adrian Scarborough (Le Discours d’un roi), David Bradley (Harry Potter), Mark Williams (Harry Potter, Red Dwarf), Liam Cunningham (Le Trône de fer), Diana Rigg (Chapeau melon et bottes de cuir et James Bond), Timothy Dalton (James Bond) et prochainement Maisie Williams (Trône de fer).

Les acteurs jouant le Docteur sont rarement connus hors des pays anglophones à deux exceptions, Sylvester McCoy alias Radagast dans le Hobbit, et surtout David Tennant apparu dans le rôle de Barty Croupton Jr dans Harry Potter et la coupe de feu.

Samedi c’est reparti :

Peter Capaldi entamera sa deuxième saison dans le rôle d’un docteur à l’aspect vieillissant après les passages réussis de David Tennant et Matt Smith. Sa partenaire reste la même en la personne de Jenna Coleman qui joue Clara Oswald depuis une saison et demie. Comme chaque année, la promo de la saison bat son plein, sur la BBC et sur les réseaux sociaux. Il est plus que probable que l’audience soit au rendez-vous pour cette série symbole des Britanniques et en particulier des jeunes auxquels la série est avant tout consacrée. La diffusion en France n’est pas encore prévue, mais si l’Anglais ne vous rebute pas, la saison durera jusqu’au 5 décembre à raison d’un épisode par semaine avant le traditionnel épisode spécial diffusé à Noël.

doct

Crusader

Labyrinthe 2: La terre brûlée


maz runner

Pour rappel: Dans le premier volet, le personnage principal, Thomas (Dylan O’Brien), se réveil amnésique au sein d’une étrange prison. Il s’agit en fait d’une forêt dotée d’un dangereux labyrinthe le tout entouré de quatre murs à l’air infranchissables. Le lieu est peuplé par une cinquantaine de garçons qui ont réappris à vivre en communauté et sont aidés par de mystérieux créateurs. Aucune fille parmi eux, du moins au début. Thomas se positionne très vite comme le leader de cette tribu. Vif et téméraire, il pousse les autres à chercher la porte de sortie du labyrinthe afin de pouvoir s’échapper.

            Synopsis : Dans ce second volet de cette saga épique, Thomas et les autres blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi: chercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d’obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d’autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

            Le Labyrinthe 2, La terre brûlée est un film de science-fiction de Wes Ball, avec Dylan O’Brien, Kaya Scodalerio, Nathalie Emmanuel, Katharine McNamara, Aiden Gillen, Giancarlo Esposito, Thomas Brodie-Sangster, Rosa Salazar, Jacob Lofland et Ki Hong Lee.

La bande annonce explosive du second spin-off de The Arrow et The Flash!


DC Legends

[Attention: Risque très probable de spoiler si vous n’êtes pas à jour dans les séries Arrow et Flash]

            Happy Cat revient en force, avec cette news qui plaira certainement aux fans de l’univers DC Comics et des séries The Arrow et The Flash!!

La chaîne CW a en effet annoncé il y a quelques jours la nouvelle série du genre «Legends of Tomorrow». Cet opus réunira pas mal de monde, la plupart sont déjà connus grâce à leurs interventions dans les différentes série du même univers. On notera parmi ces personnes: Atom alias Ray Palmer (Brandon Routh), White Canary alias Sarah Lance (Caity Lotz) déjà apparus dans The Arrow, puis Captain Cold alias Léonard Snart (Wentworth Miller), HeatWave alias Mick Rory (Dominic Purcell) et le Docteur Martin alias FireStorm (Victor Garber). Ceux-ci pour leur part sont apparus dans The Flash. Même s’il n’a pas été annoncé, on se doute de l’apparition très probable de Robbie Amell en Ronnie Raymond afin de jouer la seconde partie de FireStorm. Quant aux personnages inédits, nous pourrons compter sur Ciara Renee qui campera le rôle de Hawkgirl et Arthur Darvill qui lui sera dans le rôle de RIP Hunter. Et sans plus attendre on vous dévoile la bande annonce en vostfr rien que pour vous.

Chaine Youtube les icones de Frank

Portagas

Les nouvelles BA de Marvel


Comme promis, la nouvelle bande annonce de Avengers 2, l’ère d’Ultron, a été mise en ligne récemment
avengers

            La second volet des Avengers par Joss Whedon avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Scarlett Johansson, Chris Hemsworth, Jeremy Renner, Mark Ruffalo, Samuel L. Jackson, Cobie Smulders, Elizabeth Olsen et Aaron Taylor-Johnson, qui sortira le 29 Avril de cette année au cinéma est dèja considéré comme un des plus gros film de cette année !

Synopsis : « Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu. Mais les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, la Veuve Noire et Hawkeye sont bientôt confrontés à leur plus grande épreuve, alors que le destin de la planète Terre est incertain. Face à l’émergence du méchant Ultron, les super-héros doivent une nouvelle fois s’unir pour l’empêcher de réaliser ses sombres desseins. Des alliances inattendues se scellent et leur épique et globale aventure sera parsemée de danger et d’action. »

[Nouvelle BA des Avengers 2 en VF]

 

Ant man

            Cette nouvelle bande annonce, explosive, ne montre pas énormément de nouveauté par rapport à l’ancienne bande annonce. Mais c’est ça qui est bon ! Ca nous laisse parfaitement sur notre faim pour donner l’envie d’aller voir ce chef d’œuvre cinématographique. En particulier ce petit extrait du combat titanesque entre Tony Stark et Hulk ! On pourrai se demander comment ils en sont arrivés là… soit ! Toutes les réponses à ses questions que vous vous posez seront révélées le 29 avril dans les salles !

Et pour rester dans l’univers Marvel, voici la seconde sortie cinématographique de la licence Marvel au cinéma, qui a fait parler d’elle  il y a quelque jours :  Ant-Man de Peyton Reed, avec Paul Rudd, Evangeline Lilly, Corey Stoll, Michael Douglas, Bobby Cannavale, Michael Pena, John Slattery et Judy Greer qui sortira en salle le 22 Juillet 2015.

[BA de Ant-Man en VF]

            Synopsis : L’histoire d’Ant-Man est celle d’un petit escroc du nom de Scott Lang. Doté d’une capacité étonnante – celle de rétrécir à volonté tout en démultipliant sa force – ce dernier doit embrasser la part de héros qui est en lui afin d’aider son mentor, le docteur Hank Pym, à protéger d’une nouvelle génération de redoutables menaces, le secret du spectaculaire costume d’Ant-Man. Contre des obstacles en apparence insurmontables, Pym et Lang, doivent mettre au point – et réussir – un audacieux cambriolage qui pourrait sauver le monde d’une issue fatale…

Portagas

Arrow


arrow1

Alors que les Super-Héros Marvel envahissent les cinémas du monde entier, les héros de DC Comics, eux, par contre monopolisent le petit écran depuis 1952 avec «Les aventures de Superman» tout en passant par Smallville en 2000, et plus récemment en 2014, par les séries Flash, Gotham et Constantine. Nous allons donc nous intéresser à une série débutée en 2012, qui n’est nulle autre qu’Arrow.

Arrow est une série américaine créée par Andrew Kreisberg, Greg Berlanti et Marc Guggenheim et est diffusée sur la chaîne The CW aux Etats-Unis. Le film se veut international étant donné que les plans aériens de la Queen’s Consolidated sont tournés dans le quartier des affaires à Bruxelles.

L’univers de cette série se veut le plus réaliste possible ce qui le rend quelque peu sombre, un peu comme dans Batman Dark Knight pour les connaisseurs, mais après tout… Que serait un univers rempli de méchants si tout était joyeux et lumineux?

Arrow est basé sur le héros fictif de DC Comics, Green Arrow. Tout comme Bruce Wayne (Batman), Oliver Queen, n’a pas de super pouvoir comme Superman ou Flash, il a seulement beaucoup d’argents et énormément de gadget high-tech en tout genre. Oliver Queen une fois armé de son carquois et de son arc devient le héros de Starling City connu sous le nom de Arrow, mais comment en est-il arrivé là? Il est vrai que tous les milliardaires ne risquent pas leur vie sur les toits à combattre les différents criminels qui pullulent à foison sur cette planète (excepté Bruce Wayne qui devient Batman, une fois la nuit tombée)…

Lors d’une croisière avec son père sur le Queen’s Gambit dans la mer de Chine, une violente tempête fit chaviré le navire et le seul survivant de cette tragédie fut Oliver Queen qui se retrouve dès lors sur une île isolée, il est donc porté disparu et présumé mort pendant cinq ans. Durant ces années Oliver n’a eu de cesse de s’entrainer et de combattre afin de survivre. Un beau jour survient un bateau de pêcheur qui prend en stop Oliver et le ramène à la civilisation, dès lors, Oliver n’a de cesse de vouloir redorer le blason et l’entreprise de sa famille. Président de la Queen’s Consolidated le jour, justicier masqué la nuit, voici désormais la vie trépidante d’Oliver Queen.

arrow2

Superbe découverte de l’année 2012, il semblerait que le fait d’adapter des livres et des comics en série ou film soit à la mode, et si c’est dans le but de fournir des séries d’une telle qualité, alors je ne peux qu’approuver. Arrow est une série sérieuse et dynamique, qui à mon avis aura encore une longue vie au vue des 3 saisons qui sont déjà sorties. Les flash-back sur l’île et ses actions dans la ville montrent deux histoires assez intéressantes.

Même si l’histoire semble quelque peu répétitive au début, le point fort de la série réside dans le fait que ce schéma des premiers épisodes passent rapidement au second plan afin de laisser la place à une nouvelle trame dans l’histoire qui se développe grâce à un bon scénario de base.

Des personnages attachants avec un excellent jeu d’acteur, une histoire et une trame addictive, une série dynamique avec de belles scènes d’action, un héros sombre qui n’est pas considéré comme un super-héros, et des supers vilains ou héros connus qui apparaissent ou sont mentionnés à de nombreuses reprises dans la série (Deathstroke, Le Compte Vertigo,…) même Flash qui a désormais sa propre série fait son apparition de temps en temps dans un épisode de Arrow. Que demander de plus à une telle série? A mon avis, rien du tout.

Portagas

Harry Potter, le retour tant attendu!


Amis magiciens,

Depuis longtemps vous n’avez plus eu de nouvelles du célèbre Harry Potter! Ses aventures ont pris fin avec le tome 7, paru… hé bien il y a déjà 7 ans! De nombreuses fanfictions ont éclos sur la toile, on ne compte pas le nombre de forum qui ont vu le jour et de nombreuses rumeurs ont couru sans que jamais les fans ne soient satisfait de l’absence de leur grand héro!

Hé bien, ça y est, J.K. Rowling nous a remis l’eau à la bouche, avec du lourd, du concret et pourtant plein de mystère! Hitek nous l’annonçait ce 8 décembre, J..K. Rowling relance les aventures de l’apprenti sorcier avec quelques nouvelles publiées sur son site Pottermore.com entre le 12 décembre et le 24 décembre ! Mais ce n’est pas tout! Il semblerait qu’une nouvelle trilogie doivent voir le jour! Le premier tome sortirait en 2016, suivis par le reste de la trilogie en 2018 et 2020!

Info ou intox? Si cela peut nous permettre de rêver un peu, peu importe! En attendant, ils vous est toujours possible de découvrir quelques aventures incroyables sur la saga d’Harry Potter en vous inscrivant sur Pottermore.com !

i_harry-potter-fin

Tsuki

Les maisons de Game of thrones


maison-arrynMaison Arryn : La maison Arryn domine la région du Val d’Arryn depuis la forteresse imprenable des Eyrié. Son emblème est un faucon bleu sur une lune blanche et sa devise est « Aussi haute qu’Honneur ». Cette lignée est considérée comme la plus pure descendante des Andals venus du continent Essos il y a plus de 6000 ans. Les Arryn ont dominé les Premiers Hommes et ont conquis le Val puis l’ont gardé jusqu’à la Conquète Targaryenne où ils se sont ralliés au Royaume des Sept Couronnes. Parmi les personnages principaux de la famille Arryn mais aussi de la saga du Trône de Fer, on retrouve Jon Arryn qui détenait les titres de Défenseur du Val, Gouverneur de l’Est et Main du Roi avant de se faire assassiner.

maison-baratheonMaison Baratheon : La maison Baratheon dirige les Terres de l’Orage au sud-ouest de Westeros depuis sa forteresse d’Accalmie. Son emblème est un cerf noir couronné et sa devise est « Notre est la fureur ». La maison Baratheon descend directement de la lignée des Rois de l’Orage dont Argilac l’Arrogant fut le dernier représentant. Le suzerain actuel des Baratheon est également le Roi des Sept Couronnes. Il s’agit de Robert Baratheon. Suite à l’enlèvement de Lyanna Stark par Rhaegar Targaryen au tournoi de Harrenhal, Robert Baratheon mena une rébellion contre le pouvoir en place et élimina tous ses représentants. Il mit ainsi fin à la dynastie Targaryenne et la maison Baratheon accéda au Trône de Fer.

maison-greyjoyMaison Greyjoy : La maison Greyjoy règne sur les Îles de Fer depuis la forteresse de Pyk au large de la côte ouest du royaume des Sept Couronnes. Son emblème est un kraken doré et sa devise est « Nous ne semons pas ». Les Greyjoy sont des marins qui vivent essentiellement de pillages et dont les rebellions furent nombreuses au fil des siècles mais pas toujours couronnées de succès. Le seigneur actuel des Fers-Nés est Balon Greyjoy. Il est le descendant de Vickon Greyjoy qui, pendant la Conquète Targaryenne, obtint la suzeraineté des Îles de Fer en les séparant du Conflans auquel elles étaient autrefois rattachées. Aujourd’hui ralliée à la couronne, la maison Greyjoy reste toutefois toujours prête à entrer en guerre et à déclarer son indépendance.

maison-lannisterMaison Lannister : La maison Lannister domine les régions de l’Ouest depuis sa demeure de Castral Roc. Descendants directs des Andals venus de l’est, ils régnaient en tant que Rois du Roc jusqu’à la Conquète Targaryenne. Tywin Lannister, le descendant de Loren Lannister (dernier roi du Roc), est aujourd’hui à la tête de la maison la plus fortunée du royaume. L’emblème des Lannister est le lion d’or et sa devise est « Je rugis ! ». Plus officieusement, leur seconde devise est « Un Lannister paye toujours ses dettes ». La Reine actuelle du royaume des Sept Couronnes, Cersei fait partie de la maison Lannister.

maison-martellMaison Martell: La maison Martell dirige la Principauté de Dorne au sud de Westeros. Son emblème est un soleil rouge traversé par une lance d’or sur un champ orange. Cette maison dont la devise est « Insoumis, invaincus, intacts » est l’une des plus anciennes de Westeros. Contrairement à la région du Bief avec laquelle la Principauté de Dorne est voisine, ses terres sont surtout arides et peu peuplées. Les Dorniens sont regroupés sur les côtes et sur les rivières qui traversent la Principauté. Le Prince de Dorne (Doran Martell) dirige la Principauté à partir de la forteresse de Lancehélion. On ne parle pas de « Lord » ni de « Lady » à Dorne mais de « Prince » et de « Princesse ». Les Dorniens ne s’étant jamais soumis au pouvoir de la Couronne (le rattachement se fît plus tard par le biais d’une union) les traditions et les titres y sont restés intactes contrairement au reste du royaume.

maison-starkMaison Stark : La maison Stark dirige le Territoire du Nord depuis des millénaires depuis la forteresse de Winterfell. Son emblème est un « direwolf », traduit en français par « loup géant ». Cette famille est présente sur Westeros depuis l’arrivée des Premiers Hommes. Sa devise est « L’hiver vient ». Le suzerain actuel de la maison Stark est Eddard Stark. Autrefois nommés les Rois de l’hiver, les Stark ont beaucoup contribué à faire du royaume ce qu’il est aujourd’hui. Le plus célèbre d’entre eux, Bran le Bâtisseur fit par exemple construire le Mur du Nord et noua d’étroites relations avec la Garde de Nuit afin d’assurer la protection du royaume. Comme tous les habitants du Nord, les Stark prient les Anciens Dieux de la forêt. Plusieurs membres de cette famille sont des personnages clés de la saga du Trône de Fer.

maison-targaryenMaison Targaryen : La maison Targaryen est une antique maison de Westeros, descendante de l’empire Valyrien qui domina le Continent Est pendant des siècles. Lorsque le Fléau de Valyria mis fin à cette domination, ils furent tous exterminés, sauf ceux qui s’étaient réfugiés sur l’île de Peyredragon. Il s’agissait des Targaryen. Leur emblème est un dragon à trois têtes, symbolisant la fratrie (Aegon, Rhaenys et Visenya) mais aussi les trois dragons (Balerion, Meraxès et Vhagar) avec lesquels ils dominèrent Westeros pendant 300 ans durant l’ère Targaryenne. Leur devise est « Feu et Sang ». Pas besoin d’en dire d’avantage sur leurs méthodes… Le dernier Roi Targaryen fût Aerys II le Fou. Il est issu d’un de leurs nombreux mariages consanguins. La lignée est aujourd’hui presque éteinte puisqu’il ne reste que deux enfants (Viserys et Daenerys) qui ont été obligés de fuir sur le continent Essos après la chute d’Aerys.

maison-tullyMaison Tully : La maison Tully règne sur le Conflans dans sa forteresse de Vivesaigues. Son emblème est la truite d’argent. C’est une des anciennes maisons de Westeros dont la devise est « Famille, Devoir, Honneur ». Leur suzerain actuel est Edmure Tully, fils d’Hoster Tully. Trop vieux et trop malade, ce dernier a laissé le trône à son fils. Bien qu’il n’y ait jamais eu de Roi des Sept Couronnes au sein de la maison Tully, celle-ci existe depuis des siècles et règne depuis autant de temps sur le Conflans. Étant donnée l’exposition de cette région aux invasions, les Tully ont toujours été obligés de trouver des alliances avantageuses, parfois en se rebellant face au pouvoir en place comme lorsqu’ils joignirent leurs forces à celles d’Aegon le Conquérant pendant la Conquête Targaryenne ; parfois grâce à d’habiles mariages ou tentatives de mariages avec les maisons Stark et Lannister.

        maison-tyrellMaison Tyrell La maison Tyrell dirige la région du Bief au sud ouest des Sept Couronnes. Son emblème est la rose dorée sur un champ vert. Cette maison dont la devise est « Plus haut, plus fort » est la deuxième famille la plus riche du royaume après les Lannister. Grâce à leurs terres fertiles où la chevalerie règne en maître, la maison Tyrell est capable de lever l’armée la plus grande de tout Westeros. De la même manière, en additionnant tous leurs alliés du Bief, ils détiennent très certainement la plus forte puissance maritime. La maison Tyrell n’était qu’à l’origine, une des maisons du Bief. C’est lors de la Conquête Targaryenne, après avoir vaincu la maison Jardinier et pris Hautjardin que la suzeraineté de cette région fut confiée aux Tyrell.

Faite le test : A quelle maison appartenez-vous ?  ICI