Il fait chaud!


Rien à voir avec la chanson de Patrick Sébastien reprenant la chanson d’un certain capitaine de l’espace, je vous dis qu’il ne fait apparemment pas froid dehors ! Même un frileux comme moi a pu ces derniers jours déboutonner son polaire à mi-hauteur pour profiter du soleil, c’est dire !

 Alors, juste un petit post pour vous rappeler 2-3 conseils de base. Hydratez-vous abondamment, protégez-vous du soleil et portez un couvre-chef entre midi et 15h.

Bon voilà, article fini pour les cazu, on va passer aux choses sérieuses maintenant!

La température extérieure dépasse les 30°. Et ce n’est pas forcément bon pour nos machines. Déjà, n’oubliez pas les conseils de base et ne posez pas vos ordinateurs portables des surfaces non fermes (comme un duvet, dans mon cas). Ceux qui n’ont pas encore compris pourquoi, regardez ou se situent les entrées et sorties d’air de votre ordi et comprenez qu’en les bouchant, c’est comme si on bouchait les vôtres.

Si vous aviez la flemme de faire le ménage au printemps et que vous avez eu la flemme de retirer les 10 kg de poussière de l’intérieur de votre ordi, c’est le moment de le faire. Si vous voulez une analogie, la poussière pour l’ordinateur c’est comme le goudron pour le fumeur. Sauf que chez le fumeur c’est irréversible.

Cela peut paraitre évident, mais protégez votre matériel du soleil. En plus de faire ternir les matériaux le soleil peut chauffer considérablement votre ordi/tablette/smartphone. En plus le soleil, hé bien ça bouge (je sens les rageux arriver pour dire que c’est la terre qui bouge par rapport à lui, mais je fais comme si je n’avais rien entendu). En effet, si vous laissez un truc à l’ombre le matin il est probable qu’il se retrouve au soleil l’après-midi.

Si ça ne va vraiment pas niveau température de votre machine, il serait peut-être temps de changer des ventilateurs ou la pâte thermique. Parce que l’air de rien, la chaleur peut faire des dégâts considérables : Essayez de jouer à Crysis sur un ordi portable pas nettoyé depuis 3 ans sur une couette en plein soleil… Votre processeur et votre carte graphique vont s’arrêter de fonctionner au bout de quelques minutes et vous lâcheront définitivement un peu plus tôt que prévu. Sans compter le bruit agréable d’un ventilateur en fonctionnement maximal qui me rappelle des bolides de chez la Navy. Et puis vu l’effort demandé et la luminosité au max, passez mon bonjour à votre batterie.

Ensuite, bah, faites preuve de bon sens, évitez d’emmener vos joujoux à la plage et à la piscine, de leur renverser du thé glacé dessus ou jouer en mangeant une glace qui coule… Fermez les volets, dormez plutôt de jour pour jouer tranquillement la nuit, ne sortez pas de chez vous pour ne pas prendre de coups de soleil et profitez de tout ce temps libre pour enfin tester la pile de jeux « à tester » qui commence à muter dans un coin de votre chambre 😉

 

Josty

Japan Expo: Comment s’y préparer?


A l’approche de plus en plus rapide de la Japan Expo Belgium, comment ne pouvions nous pas vous proposer un article de trucs et astuces à la bonne préparation d’une convention pour les nouveaux adeptes ? S’il est vrai qu’en Belgique, c’est simple, lorsque vous choisissez de vous rendre à une grosse convention, il vous faudra plus de temps et d’organisation qu’il n’y parait afin que tout se passe au mieux. Pour organiser au mieux la Japan Expo à Paris par exemple, il est bon de commencer dès janvier !

Quoi ? Mais elle est folle l’autre ! Non, détrompez-vous ! Le succès est tel qu’il y a de nombreuses choses à prévoir. Dès que vous obtenez les dates, empressez-vous de les noter dans votre agenda et faite un planning !

Si vous pensez ne pas avoir les moyens pour vous offrir le billet, tentez les concours ! Ils sont nombreux et commencent dès l’ouverture de la billetterie (souvent même un peu avant). Même si vous ne pensez pas être un grand artiste, il y a tellement de concours que les chances sont grandes ! Les Haiku, les sudoku, le concours d’enveloppes artistiques ou le placement des bannières pour un site/blog vous offrent beaucoup plus de chance de gagner ! Et si vous êtes affiliés à des partenaires, sachez qu’ils organisent de nombreux concours via leur page facebook (Asia is One notamment). Etant donné le prix du billet, si vous ne remportez pas un billet, prévoyez toujours une petite enveloppe avec la somme nécessaire. Pour les inconditionnels, nombreux seront ceux qui se jetteront sur les billets premium qui offrent de nombreux avantages… Mais n’oubliez pas qu’ils sont plus chers, limités en nombre et puis… Un peu de fun c’est mieux que beaucoup d’avantages ! Favorisez les billets classiques qui vous reviendront moins chers, et que vous pourrez toujours prendre sur place. Sauf si vous désirez venir les quatre jours, auquel cas il vaudra mieux prendre vos billets au plus vite (de préférence maximum 2 semaines avant).

Le problème suivant que vous devrez affronter… « Je vais 4 jours, où est-ce que je dors ? » Et ce n’est pas toujours évident de trouver un hôtel assez proche des expositions ! Ceux-ci sont très vite plein. C’est pourquoi il faut impérativement que vous réserviez au plus vite. Il existe de nombreux hôtels aux alentours qui restent abordables. N’hésitez pas également à faire un tour sur la page de Japan Expo, ils proposent souvent les hôtels avec lesquels ils sont en partenariat, où vous pourrez donc bénéficier d’une réduction. Et il va de soi qu’il est préférable d’être plusieurs pour se diviser la somme. Enfin, le moyen le plus simple reste tout de même de se faire héberger chez des amis dans les environs de Paris.

Une autre chose à laquelle il faudra faire face… Le déplacement ! Si vous n’êtes pas trop loin, tout se passera bien. Mais si vous venez par exemple de Belgique vers la France, il vous faudra être prévoyant. Et si vous ne le saviez pas, il est possible de réserver à moindre prix son billet de thalys ! En effet, en réservant votre billet  précisément 3mois avant la date de votre départ, il ne vous reviendra qu’à environ 50euros l’aller-retour jusque Paris depuis Bruxelles Midi. Evidemment, vous pouvez toujours partir en voiture, et vous cotiser à plusieurs, ce qui revient moins cher autant pour l’hôtel que l’essence, mais il ne s’agit là que du trajet jusque Paris. Parce qu’il faut encore se rendre de là où vous êtes jusqu’à la convention ! Sachez alors que le RER ne coute vraiment pas cher si vous achetez un carnet de 10 tickets. Acheter chaque jour son ticket reviendrait beaucoup plus cher, et vous y perdriez beaucoup de temps. Il reste aussi la possibilité du bus qui s’avère être aussi peu onéreuse. Mais évitez de vous rendre sur place en voiture, vous y perdriez avec le prix du parking.

Le paragraphe vous proposait ici l’astuce si vous vous rendez sur une grosse convention à Paris. Si vous venez de France ou de la frontière, pour la Japan Expo Belgium, faites un tour sur l’article de Josty.

Enfin, évidemment, il y a toujours l’astuce « ontours » qui vous propose le trajet, l’entrée et l’hôtel pour un moindre coût. Mais sachez dès lors que vous vous retrouverez dans un groupe pendant les longues heures de route, alors il vaut mieux être plutôt sociable ou venir accompagnés pour ne pas se sentir trop seul. Mais est-ce vraiment rentable ? Cela dépend surement du temps que vous souhaitez passer à la Japan Expo. Il ne faut pas négliger le fait que vous dépendrez entièrement du groupe pour l’aller et le retour.

Après tous ces petits détails, il n’y a plus grand-chose à préparer pensez-vous ! Hé bien, ça dépend ! Vous voulez faire un cosplay ? Commencez le au plus tôt, on ne se rend pas toujours compte qu’obtenir les bons éléments prend parfois du temps, et là encore vous devrez pour certains le concevoir vous-même (« Tiens, j’avais oublié que j’avais ce travail à rendre… Mince je perds quatre heures à passer sur l’armure de mon cosplay ! » Et voilà comment on se retrouve à la traine, oui oui !). Vous venez juste voir ? Tenez-vous informé du programme pour vous faire un petit planning, on est vite dépassé par tout ce que l’on croise à Japan Expo ! Enfin, vous avez prévu de faire des achats… Alors là, économisez AU PLUS VITE dès que c’est possible ! Pour un vrai passionné, on dépasse vite les 300euros ! Enfin, si vous souhaitez ne pas payer trop cher, il faut que vous sachiez que le dimanche à partir de 15h commencent les réductions et promo sur les échoppes. Mais ça, c’est un secret, alors chuuut !

Voilà, je pense que dans l’ensemble, vous êtes parés ! Evidemment, il y a d’autres petits trucs et astuces qui pourraient vous être utiles ! Vous en connaissez d’autres ? Faites-nous-en part !

 

href= »http://www.japan-expo.be/banniere.php?id=5222″ target= »_blank »>
src= »http://www.japan-expo.be/img/bannieres/JB03_ban_180x80_fr.gif »>
</a>

Un réseau social original qui nous vient de l’Est


Certains amateurs de bonne musique vous confirmeront : les services de musique en ligne ne sont pas idéaux. Trop de pub, trop de limites, pas assez de musique, bref on a tous développé notre propre technique pour mettre la musique en soirée, à la maison ou ailleurs… Pourtant un service efficace existe et la quasi-totalité des gens auxquels je le montre sont séduits.

Vk.com est un réseau social de l’est qui existe depuis peu en français et permet de ne plus chercher sur Youtube votre musique pendant que tout le monde attend debout son verre à la main ! Et puis votre vidéo est souvent lente à charger, de mauvaise qualité ou carrément censurée pour une raison quelconque. Pas vraiment l’idéal pour l’ambiance. Sans parler de la pub .Votre cousin utilise bien Deezer et votre voisine Spotify, mais la quantité des musiques et la réglementation ont de quoi décevoir.

                Le réseau social russe ressemble quelque peu à un célèbre géant américain mais surprend par sa rapidité et sa facilité d’utilisation. L’onglet musique cache une révolution dans le monde musical en ligne : Un lecteur musical très riche et facile d’utilisation .Tout y est, création de playlists, personnalisation des noms des tracks, paroles, musiques similaires, le top du moment, des recommandations personnalisées, l’accès aux playlists publiques des amis… Mais l’une des principales forces de Vk.com est de pouvoir soi-même uploader un morceau qui vous plait en ligne et le rendre accessible à la planète entière .Vous l’avez compris, on peut tout y trouver !

                La plateforme est en plus disponible sous forme d’applis mobiles, ce qui permet d’emporter de la bonne musique partout et même de la mettre en mémoire du téléphone, avec la fonction cache. Ajoutons à cela la quasi absence de pub, la vitesse ,une qualité de son irréprochable et une foule de petits détails comme le petit fondu à l’arrêt ou la possibilité de parcourir la playlist d’un pote pendant que votre tube de l’été fait bouger le dancefloor ! Très riche en grands classiques, vous y trouverez aussi un grand nombre d’artistes méconnus du grand public qui y placent leur musique.

                Bien sûr que tout est gratuit, il en va de soi, mais on regrettera le moteur de recherche un peu pointilleux et la nécessité d’installer un plugin pour pouvoir télécharger la musique en un clic. (De nombreux plugins existent, comme MusicSig Lite par exemple et vous permettent de récupérer la musique en streaming en un seul clic, ça décoiffe !) A vous de faire vibrer vos casques au rythme de la bonne musique et des découvertes faites çà et là sur www.vk.com !

Josty