Ma vision sur : E-sport, sport de pacotille ?


C’est un débat qui fait rage sur internet comme irl. Nous ne sommes définitivement pas tous d’accord sur le sujet. Est-il possible de comparer des activités apparemment différentes ? Quelle est la vraie définition du sport ? Quelle est la place des compétitions virtuelles ? Pourquoi certains choisissent le sport et d’autres l’e-sport ?

Je pense qu’il faudrait commencer par vous présenter l’image de la pratique sportive telle qu’on la voit aujourd’hui. Vous ne vous en rendez peut-être plus compte, mais on nous incite en continu à en pratiquer : des subventions, des équipements, “Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière”, et j’en passe… Des millions sont investis pour faire faire du sport aux gens. On a déjà assez entendu de messages pour croire fermement que le sport c’est le bien, il faut pas manger trop gras, sucré, salé et que rester devant l’ordi toute la journée vous rendra obèse à 30 ans.

On nous vend du sport, certes… mais c’est difficile de dire aux gens de dire “allez courir 5 km” tout simplement. Tout simplement parce que la personne n’y voit pas assez d’intérêt. En effet, je vous mets au défi de sortir de chez vous, et faire des tours de votre maison jusqu’à faire ces fameux 5 km. Là, normalement vous me dites que c’est un non-sens, c’est de la torture, pas du sport. Le sport, c’est changer d’environnement, découvrir de nouvelles choses, rencontrer des personnes, découvrir ses capacités, gérer sa motivation, s’entrainer, se surpasser voire faire de la compétition si on est vraiment doué, non ? Hé bien en quoi cette dernière phrase ne s’applique pas à l’e-sport ? La différence entre le sport et l’e-sport consisterait à tourner bêtement en rond autour de chez vous ?

Si on observe l’e-sport, on peut remarquer que le niveau de technicité requis est très souvent supérieur à celui des sports classiques : Quand chaque décimale compte et quand la cohésion d’équipe requiert une synchronisation millimétrée, l’homme défie ses adversaires et la machine. Pas moyen de tricher, de simuler, de contester… la précision est absolue et tout écart est fatal.

Selon moi, ce rejet de l’e-sport provient de sa grande technicité. Le spectateur lambda ou une personne l’ayant juste essayé se retrouve noyé d’informations et n’arrive pas toujours à en saisir les subtilités. En effet, quand vous regardez un match de foot la première fois, ça prend un quart d’heure max pour vous faire expliquer les règles et les comprendre. Dans l’e-sport, maitriser l’ensemble des règles requiert une bonne connaissance du jeu et il faudra se tenir au courant des dernières mises à jour, nouveautés et divers réglages qui influent sur les règles du jeu. Ainsi, je trouve plus civilisé de regarder un match de lol que de foot…

Côté compétition, sportifs comme e-sportifs ont besoin de se maintenir en forme physique générale, dresser leur stratégie, peaufiner leur technique, observer les concurrents… Et si vous êtes bien impliqué dans le jeu vidéo, vous sortirez aussi fatigué d’une partie en ligne que d’une heure de jogging !

Un nouveau partenaire: Lestrade!


Bonjour ou bonsoir petit peuple Happy Catien!

Quoi de neuf à ce jour? Hé bien, on vous annonce l’arrivée d’un tout nouveau partenaire dans nos petits privilégiés!

Hé oui, Tsuki entame ses petites vidéos d’Happy Cat. Et cela sera fait en collaboration avec Lestrade Tv qui nous a déjà proposé quelques photos de Disney! Le principe est simple, les vidéos seront sur notre compte youtube et sur la Web Tv Lestrade avec les deux logos!

Soit, vous avez compris l’idée, mais c’est quoi Lestrade Tv? Hé bien, il s’agit d’une web Tv avec un direct ET un ensemble de petite vidéos sympatoches sur divers thèmes! Mais quels thèmes? Hé bien, les livres, les films, la cuisine, le sport… Et avec Tsuki, Disney et des surprises (mais vous vous doutez un peu de la thématique n’est-ce pas?)

Alors on vous invite à découvrir notre nouveau partenaire! Enjoy!

1294384_562743200442360_1649990182_o
T
suki

Bamboo Blade


first

1376091927-logo-bambooblade

Comme le disait l’un des plus grands samouraïs de l’époque sengoku au Japon : « il veut mieux être un petit Chiwhawha habille qu’un grand Labrador maladroit » enfin… Je pense que c’était quelque chose ainsi.. Mais, nous ne sommes pas ici pour écouter/lire les proverbes d’un vieux fou qui un jour décida de manier un stick en bambou!

Chers lecteurs/Chères lectrices, je vous invite à découvrir ou à redécouvrir l’univers de « Bamboo Blade » en long et en large dans cet article!

Bonne lecture à vous !

1376091888-1

Voici le moment : « Je cherche des infos sur le net à propos du manga! »

  •                 Titre : Bamboo Blade (バンブーブレード : [banbū burēdo])
  •                  Auteurs (oui, car il y en a deux!) : Aguri Igarashi & Masahiro Totsuka! (C’est leur premier manga)
  •                 Genre : kendo, Comédie, Slice of Life et Moe (comme pour K-On! *fan de moe*)
  •                 Saison 1 : 26 épisodes!
  •                 Saison 2 : non.
  •                  Durée moyennes des épisodes : 24 minutes.
  •                 studios (décidément ils ont tous fait en double avec cette série!) : AIC & AIC A.S.T.A.

Comme vous l’aurez compris, Bamboo Blade ne se déroule pas dans un club d’équitation, mais dans un club de Kendo!

1376091890-2

Vous retrouverez Kojirou, enseignant ayant des problèmes d’argent et s’occupant du club de kendo du lycée Muroe. Désespéré en voyant le montant d’argent présent sur son compte. Néanmoins, son senpai lui propose un pari qui pourrait le sauver, le temps d’une année, de la famine. Celui-ci tenant aussi un dojo, propose à son ami d’organiser une rencontre entre leurs deux dojos/clubs! Si Kojirou gagne ce pari, il se verra offert une année de sushi gratuit dans le restaurant du père de son senpai, mais voilà, pour ce faire, il va devoir monter une équipe de cinq jeunes filles et les entraîner au kendo pour vaincre le club de son senpai!

Mais c’est là que le problème se pose… Le club de kendo du lycée Muroe ne compte que deux membres féminins : Kirino et Sayako qui ne donne plus signe de vie au club.

Et là où tout le monde pense que le pari est perdu d’avance, Kojirou découvre l’existence de Kawazoe Tamaki de manière plutôt étrange! Cette jeune fille au physique frêle est pourvue d’un grand talent pour le kendo! Mais dans un premier temps, elle va refuser l’invitation au club de Kirino et Kojirou…

Pendant ce temps, Dan-kun, Miyazaki et Yuuji vont rejoindre le club. Et un jour, alors que Dan-kun se fait martyriser par un ancien du club de kendo, Tamaki va rejoindre le club en tant qu’alliée de la justice, afin de venir en aide au jeune garçon!

Avec l’arrivée de Tamaki dans l’équipe, Kojirou pense qu’il peut remporter le pari contre son senpai! Va-t’il y arriver? Si vous voulez le savoir et bien je vous invite à regarder les épisodes de bamboo blade!

1376091889-3

1376091916-hjugifopd

1376091891-4

« Le kendo est une voie pour former la personnalité à travers l’entraînement du maniement correct du katana. »

Voilà! À la place de parler des OST de bamboo blade, j’ai décidé de vous faire une petite mise en bouche pour l’un de mes prochains articles qui portera sur le Kendo, car c’est vrai, le kendo qu’est-ce que c’est?

Tout d’abord, le kendo (剣道 / 劍道 : littéralement la voie du sabre) est une version moderne du Kenjutsu (technique du sabre) ou si vous préférez, l’escrime asiatique pratiquée autrefois, par les samouraïs ! Le kendo est un art martial asiatique qui vous permettra de manier le sabre ainsi que de vous forger l’âme d’un vrai guerrier !

Cette petite introduction vous a plus ? Je vous invite à lire la suite sur l’article dédié au Kendo!!

1376091907-sans-titre-1

Ai-je aimé Bamboo blade? Hum…. Oui j’ai vraiment adoré! Les personnages sont vraiment attachants et ont tous un caractère bien à eux, ce qui fait que l’on a envie de voir la suite des épisodes pour apprendre à mieux les connaitre!

Mis à part cela, il y a beaucoup de scène d’humour et autre! Et le kendo est un plus dans cet anime pour toutes les personnes étant intéressées par le maniement du sabre, mais pas que, car Bamboo Blade est aussi un divertissement pour les yeux, une raison de ne pas ranger sa chambre et d’otakuter (oui ça n’existe pas, je sais! xD) toute la journée/soirée!

Alors, chers lecteurs/ chères lectrices, je vous invite à regarder ou bien à lire le manga papier sans plus attendre et de laisser vos avis, pourquoi pas, sur cet article!

Sur ce, bon visionnage/bonne lecture!

Eden

Retrouvez les OST de Bamboo Blade grâce à  gif01